COMMUNE DE SAINT-JULIEN le VENDOMOIS
Canton de LUBERSAC 
316 Habitants - 2324 Hectares
Commune située à 52 Kms de Brive, 59 Kms de Tulle, 53 Kms de Limoges et 66 Kms de Périgueux


Historique de la commune 
Géographie / Géologie

Etymologie


Mairie


A Visiter


Autres curiosité






Historique de la commune :

En raison de recueils de surface, nous pouvons affirmer que le secteur géographique où se trouve la commune de SAINT-JULIEN,
était occupé à l'
ÉPOQUE NÉOLITHIQUE (5000 à 2500 av J.C), mais aussi, comme en témoignent les découvertes de BOIN (commune limitrophe), à l'ÉPOQUE GALLO-ROMAINE.

1183 :

La Terre du VENDONAIS est ravagée par les troupes Anglo-Angevines de MERCADIER ainsi que les églises voisines (ARNAC, LUBERSAC, BEYSSAC...)

A ce propos, il est intéressant de savoir qu'il existait des souterrains creusés dans le "TUF" du sous-sol, qui ont peut être servi de moyen de défense, mais aussi de greniers. Certains subsistent encore mais sont bouchés et en partie effondrés.

La paroisse de SAINT- JULIEN est primitivement appelée du nom de "
PREVOTTE DE LA BASSE MARCHE". Elle fait partie de la Châtellenie de SAINT-YRIEIX et, englobe même une partie de SEGUR dont l'église, qui précède l'actuelle, est une surcursale. 

Avant la révolution française, SAINT-JULIEN le VENDONAIS  qui est un fief des PEYRUSSE des CARS, dépend du HAUT-LIMOUSIN. 

1789 :

C'est en 1789 que SAINT-JULIEN fait partie du BAS-LIMOUSIN et, dépend de la Sénéchaussée SECONDAIRE de SAINT-YRIEIX.
A ce titre, la commune envois 2 délégués aux Etats-Généraux du LIMOUSIN.

A la constitution des départements, la commune de SAINT-JULIEN fait partie du BAS-LIMOUSIN est incluse dans la Corrèze et, dans le canton de SEGUR jusqu'au 8 PLUVIOSE AN 9 (28 janvier 1801) où elle passe dans celui de
LUBERSAC. 

De nos jours :

La commune subit, comme beaucoup de région françaises, l'exode rural. En 1966, il y a encore plus de 900 habitants. Aujourd'hui elle n'en comporte que le tiers.

La population vieillit et les commerces ferment peu à peu.
Un nouvel essor peut être envisageable avec le désir des nouvelles générations de retourner vivre à la campagne, mais aussi avec le tourisme rural qui se développe et gagne peu à peu le LIMOUSIN.
 



Géographie / Géologie 



Saint Julien se trouve sur le versant aquitain du Massif Central.
En limite de la commune passent les rivières Auvézère et Boucheuse appartenant au bassin hydrographique de la Gironde.
Le climat est océanique et tempéré, il est caractérisé par son instabilité.

La "terre de Saint Julien" (diorite quartzique) possède deux particularités :

        *
TERRE A CUIRE, pour les tuiles, elle est encore utilisée de nos jours.

        *
TERRE PROPICE AUX HERBAGES, en effet, le sous sol peu perméables, car riche en argile, garde l'humidité. 

Sur le terrain, de nombreuses zones très humide, appelées "mouillères" peuvent permettre la création de point d'eau.
L'abondance de l'herbe et l'eau sont des conditions idéales pour les élevages bovin et ovin. 
Actuellement l'élevage bovin prédomine.

ALTITUDE :

La plus élevée : le PUY D'ALY 369m
La moins élevée :
l'AUVEZERE 274m

Les départements voisins,
DORDOGNE (24) et HAUTE-VIENNE (87), se situent à moins de 10Km de Saint Julien.







ETYMOLOGIE

SAINT JULIEN :

Nom donné à cette paroisse car, elle a possédé quelques reliques, aujourd'hui disparues, de Saint Julien.
Ce bienheureux martyr du IIIéme siècle fut décapité à BRIOUDE EN Haute-Loire, lors de la persécution des chrétiens.

VENDÔMOIS  :

Le nom réel est "VENDONNAIS" ou "VENDONAIS", terroir réputé dans le temps pour l'excellence de ses moutons ("le mouton VENDONAIS")
Une ferme porte d'ailleurs encore ce nom.

Le VENDONNAIS est devenu VENDOMOIS à la suite d'une confusion faites par la Compagnie Ferroviaire (ligne Paris-Orléans) lors de la mise en place du panonceau indiquant Saint Julien.
Le véritable "VENDOMOIS" se situe dans le VAL de LOIRE.

 




Mairie

MAIRIE
19210 Saint-Julien le Vendomois

Ouvert les
Lundi, Mardi, Jeudi, Vendredi de 13h30 à 17h00
Mercredi & Samedi de 09h00 à 12h00

Tél. 05.55.73.54.94
Fax. 05.55.73.61.14
e-mail

 

 

A Visiter

 

L'église SAINT JULIEN :

 



Elle se situe au centre du bourg.
Elle a été rénovée au cours des années 80 et possède des vestiges Romans et Gothiques.

En premier lieu, il est indispensable de contempler son RETABLE :

ouvrage Baroque du milieu du XVIII siècle en bois aux reflets dores, étincelant de mille feux (restauration récente) 

Peintures du retable : de Maisonade (env. 1740)

  - sur sa gauche, SAINT JULIEN, patron de la paroisse
  - sur sa droite, SAINT CHRISTOPHE
 
- au dessus, mais légèrement cachés, 2 autres tableaux représentant      l'ANNONCIATION 


La cuve Baptismale:
  de style Roman, à 2 registres gravés en demi-cercle

Le Baptême du Christ par Saint Baptiste : peinture de date et d'auteur inconnus.

Une vierge à l'enfant  en bois peint.

Un Saint-Roch  en bois du XII éme siècle classé.

La clé de voûte : porte l'ECU des PEYRUSSE des CARS

 




 

 

 

AUTRES CURIOSITÉS 


LA MAIRIE, EX-PRESBYTERE


A l'extérieur, portes cloutes, encadrement et linteaux de portes et fenêtres, 2 croix et un évier en granit bleu (jardinet d'entrée)

Entrée secondaire, dalles en granit arrondies en demi-cercle formant un escalier qui menait autrefois au verger.

A l'intérieur, couloir et salles en grosses dalles de pierres rejointées. Grande cheminée aux encadrements en granit, belles marches d'escalier en bois massif.

 

 

 


 

LE VIEUX TRAMAIL

 

 En bois, à l'entrée du bourg, conservé      intact, il servait à contenir et à ferrer les  vaches qui labouraient et menaient les  tombereaux (charrettes à fumier).


A BIENTÔT DANS NOTRE COMMUNE